arrivée Nuits Adultes Enfants
RÉSERVATION   +39 07891890067   h7935@accor.com
Olbia et ses environs 2017-05-11T10:35:48+00:00

OLBIA
ET SES ENVIRONS

Visiter Olbia et la Costa Smeralda

Les preuves linguistiques et littéraires soutiennent la théorie des origines grecques de la ville d’Olbia, mais l’origine grecque de son nom (ólbios, « heureux, chanceux, prospère ») correspond bien à son emplacement, au centre de la large baie allant de Capo Figari à Capo Ceraso.

Le port naturel protège la ville du vent. Parfait pour la navigation, la pêche et l’extraction du sel, Olbia a joué un rôle stratégique en tant que porte d’accès au territoire et en a fait un dynamique centre de production. Encore aujourd’hui, grâce à son aéroport international, le port de la ville et celui de Golfo Aranci tout proche, Olbia reste la principale porte d’accès du Nord-Est de l’île.

Le golfe d’Olbia a une magnifique crique naturelle englobant Golfo Aranci et abrite des plages de sable blanc et de petits îlots qui se reflètent dans une mer turquoise.

À quelques minutes de la ville, par de magnifiques routes panoramiques, vous atteindrez les célèbres plages et villages de renom de la Costa Smeralda tels que Porto Rotondo et Portisco, qui sont inclus dans le même territoire d’Olbia.

En vous dirigeant vers le sud, vous trouverez de magnifiques sites côtiers tels que la zone marine protégée marine de la Tavolara et de Punta Coda Cavallo, une côte spectaculaire de laquelle vous admirerez l’imposante île Tavolara et d’autres îles, plus petites. Un autre arrêt obligatoire s’impose aux longues plages blanches de San Teodoro et Budoni. Le tourisme a transformé Olbia en une ville à forte croissance culturelle et socio-économique autour de laquelle tourne tout le système de production du Nord-Est de la Sardaigne. Aujourd’hui, Olbia est une ville dynamique et animée qui accueille ses visiteurs avec des infrastructures et des services de qualité et une hospitalité innée.

COSTA
SMERALDA

Que faire et que voir à Olbia et sur la Costa Smeralda

La Costa Smeralda est symbole de qualité, mais les trésors qui en ont fait sa renommée internationale se trouvent tout le long de la côte Nord-Est. L’époustouflant paysage naturel, la mer cristalline, les plages de fin sable blanc, les services de qualité, les sites et les événements toujours à proximité. Porte d’entrée du Nord Sardaigne, Olbia, est le point de départ idéal pour vos vacances sur la Costa Smeralda et ses alentours. Son emplacement stratégique vous permettra d’accéder facilement aux principales attractions et aux plus belles plages du Nord de l’île : Porto Rotondo, Porto Cervo, Golfo Aranci, La Maddalena, San Teodoro, Porto San Paolo, Budoni, Orosei, Baja Sardinia, Santa Teresa, Alghero …

Le Mercure Olbia, situé dans le centre-ville, vous permettra de combiner, la mer, la relaxation, le vie nocturne et le divertissement. Tous les clients pourront utiliser le service de navettes gratuites vers la plage de Pittulongu. Une belle plage avec de nombreux services tels que bar, restaurant, chaises longues, parasols, canoés, pédalos et filets pour pratiquer le beach volley et le beach tennis, et ce à seulement 10 minutes de l’hôtel.

A quelques kilomètres de l’hôtel, se trouve la route côtière qui relie la ville à Golfo Aranci, abritant d’autres plages réputées pour leur beauté : Pittulongu, Pellicano, Spiaggia Bianca, Nodu Pianu, Cala Banana, Cala Sassari, Lo Squalo, Sos Aranzos. Sur la route vers Porto Rotondo se trouvent des bijoux comme Cala Sabina, Spiaggia Ira et Marinella.

En se dirigeant plus au Sud, se trouvent les magnifiques Capo Ceraso et Porto Istana ainsi que le magnifique tronçon côtier qui mène à la zone marine protégée de Tavolara et Punta Coda Cavallo et aux belles plages de San Teodoro. Sans oublier de citer La Cinta, pleine de bars, de clubs et d’activités pour tous. Après une journée de détente à la plage, la soirée commence par un rituel immanquable : l’apéritif au coucher du soleil. Les meilleurs endroits sont : le Blu Beach ou la Hollywood International Beach (ex plage FIAT) de la Marinella. A quelques kilomètres de là, le fameux Phi Beach à Baja Sardinia vaut le détour, un lieu culte pour les amateurs de l’apéritif après la plage.

Les nuits de la Costa Smeralda sont des événements incontournables, les discothèques les plus célèbres dans les environs sont le Tabata (ancien Sopravento), le Sottovento, le Billionaire et le Peyote de Porto Cervo; le Country Club, le MClub et l’Heaven de Porto Rotondo; le Vita Smeralda de Jerry Calà à Poltu Quatu, et le Ritual de Baja Sardinia. Les discothèques d’Olbia sont : le Villa Pascià, ouverte toute l’année et le Pascià, ouverte uniquement en hiver. Un autre club incontournable est le Bal Harbor de San Teodoro, 25 km d’Olbia, ainsi que les historiques Amra Night et le Luna Glam Club.

LES ITINERAIRES
CULTURELS
DE LA COSTA SMERALDA

L’itinéraire culturel de la Costa Smeralda – Sardaigne en dehors de la mer
Les visiteurs de la Costa Smeralda viennent pour la beauté inégalable de sa mer, mais à peine arrivés, il est impossible de ne pas tomber amoureux de tout le territoire. La Gallura est en fait un coffre de roches de granit contenant des trésors d’un grand intérêt historique et archéologique ; et c’est en fait la ville d’Olbia qui entoure ce territoire antique et ses fascinants secrets.

Nous conseillons à nos clients un parcours culturel sur la Costa Smeralda où ils pourront découvrir les alentours d’Olbia.

Le Puits Sacré de Sa Testa et la Tombe du Géant de Su Monte ‘e S’Ape
Le Puits Sacré de Sa Testa et le Tombe du Géant de Su Monte ‘e S’Ape, ainsi que le nuraghe de Riu Molinu ou Cabu Abbas, sont les monuments les plus importants de l’ère nuragique du territoire d’Olbia. Le Puits Sacré de Sa Testa est l’un des plus connus dans la littérature archéologique et l’un des sites les mieux conservés. Il est situé à la périphérie de la ville, dans une petite vallée, à petite distance de la mer. Découvert par hasard dans les années trente par des bergers, il a été entièrement restauré en 1969. La caractéristique principale de Sa Testa est que la cour principale est précédée d’une grande cour circulaire, qui était probablement destinée pour les cérémonies. Avec ses 28,30 mètres de long, la tombe de Su Monte et S’Ape est l’une des plus grandes de l’île, et, grâce à la présence d’une stèle, elle est considérée comme l’une des plus anciennes.

Le chateau de Sa Paulazza
Le château byzantin de Sa Paulazza, également appelé Mont’a Telti, est situé, comme son nom l’indique sur une colline sur la route qui reliait autrefois Olbia à Cagliari. Une grande structure avec des murs épais bien conservés dont les remparts sont couronnés et reliés par des saillies dans la roche. Les tours d’angles et les poste de garde respectent clairement les règles militaires byzantines de l’époque.

La basilique de San Simplicio
A Olbia, la basilique de San Simplicio, datant du 12ème siècle a été construite pendant deux périodes distinctes. L’église a été presque entièrement construite en granit avec trois nefs que ferme une abside sur le côté nord-ouest. La nef centrale a été fortifiée à l’aide d’une charpente en bois, tandis que les bas-côtés sont soutenus par des voûtes de granit. En analysant la structure, on peut remarquer et apprécier la précision toscane. Dans l’abside se trouvent deux fresques romanes de la seconde moitié du 12ème siècle avec les représentations de Saint-Victor et de Saint-Simplicio, le patron d’Olbia, à laquelle l’église est dédiée. Sa fête religieuse est célébrée chaque année pendant le mois de mai. Des milliers de personnes remplissent les rues du centre historique d’Olbia pour célébrer et commémorer le martyre de San Simplicio, vers l’an 304 avant J-C., probablement pendant la persécution de l’empereur Dioclétien.

Musée archéologique
Le musée relate l’histoire du centre historique d’Olbia et de ses environs, de la préhistoire au 19ème siècle, en se concentrant sur la période phénicienne, grecque, les civilisations punique et romaine qui ont transformé la ville et son port. Les pièces les plus intéressantes sont les vestiges de l’époque romaine et médiévale, retrouvés lors des fouilles dans le vieux port, où se trouve aujourd’hui la promenade maritime du centre historique. Olbia est la seule ville en Sardaigne ayant été habitée par les Grecs, environ entre l’an 630 et 520 avant J-C. En raison des grandes opportunités offertes, les Grecs ont appelé la ville Olbia, que l’on pourrait traduire par « ville heureuse ». Le nom et le logo du musée sont réalisés avec des caractères grecs en lettres majuscules dans le but d’honorer l’histoire de la ville. Entrée gratuite, ouverture saisonnière

Iscriviti alla Newsletter

Iscrivendoti riceverai offerte, notizie e tanto altro!

Grazie per esserti iscritto!